© 2015 by  Proudly created with Wix.com

ADN et stress

Première confirmation de la théorie des traumatismes trangénérationnels par l'ADN et l'épigénétique
Université de Genève- Reportage TSR.ch du 29 janvier 2012

 

Il n’en fallait pas plus pour que les chercheurs de l’université de Genève trouvent le gène du stress et y associent que le stress vécus par des parents et/ou grands-parents se répercute sur le gène du stress de leurs petits-enfants.

 

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo (2mn30)

 

 

Please reload

Articles en ligne

Parabènes, prédisposent-ils aux cancers ?

04.05.2015

1/10
Please reload

Les derniers articles

22.09.2015

Please reload

Recherche par mot clé
Please reload