© 2015 by  Proudly created with Wix.com

Stress, maladie des temps modernes

Le stress est tout d'abord une réponse innée de l'organisme. Il s'agit d'un mécanisme normal d'adaptation pour la survie; la réponse au stress est donc nécessaire et inévitable.  

 

Le dictionnaire médical le définit comme ceci: "Ensemble de réactions biologiques et psychologiques, qui se déclenchent dans l'organisme lorsque celui-ci doit faire face de façon soudaine à une demande, quelque soit sa nature (déplaisante ou agréable)."

 

Notre ancêtre l'homme de Cro-Magnon devait soit combattre soit fuir devant ses prédateurs. L'homme moderne, quant à lui, doit continuellement combattre ou fuir des situations telles qu'un rythme de vie accéléré, des conditions de travail exigeantes, une situation de conflit avec une autre personne, la maladie, etc. la liste est loin d'être exhaustive. 

 

Si la réaction de stress de l'homme de Cro-Magnon était courte (quelques minutes à quelques heures) l'homme moderne se voit contraint à vivre ces situations stressantes d'une manière continuelle. 

 

La menace ne réside donc pas dans l'expression de ces émotions, mais plutôt dans le refoulement de celles-ci.

 

 

Avons-nous besoin du stress ?

 

Oui, pour fonctionner de façon optimale, le système nerveux a besoin d'un certain degré de stress. Cependant, si la réponse de stress est constamment déclenchée et si elle dépasse les limites adaptatives de votre organisme, celui-ci se trouve en état d'ébullition constante et toute cette tension se retourne agressivement contre lui-même, pouvant provoquer l'épuisement et même la maladie. 

 

 

Quand y a-t-il état de stress ?

 

Vous êtes en état de stress lorsque la situation que vous vivez :

 

a) n'a pas été désirée

b) dure dans le temps

c) semble irrésolvable

 

 

 

Que se pass-t-il lorsque le cerveau reconnait un danger ?

 

Lorsque le cerveau reconnaît un danger, il sonne l'alerte au moyen de réactions physiologiques immédiates afin de faciliter soit la fuite, soit le combat, en provoquant, entre autre, une décharge d'adrénaline dans le sang. 

 

Celle-ci aura pour effet de :

  • Libérer du sucre stocké dans le foie

  • Brûler plus rapidement ce sucre

  • Augmenter le rythme cardiaque afin de 'distribuer' ce sucre aux cellules

  • Les cellules ont leur 'carburant' et peuvent libérer l'énergie (ATP)

Cependant cette réaction doit être brève et ne doit pas se dérouler dans le temps. 

 

Si elle persiste au-delà du temps nécessaire pour « fuir ou combattre » ces mécanismes donnent lieu à des malaises physiques et psychologiques qui deviennent alors "les symptômes de stress". 

 

 

Quels sont les symptômes liés au stress ?

 

Divers symptômes peuvent survenir lorsqu’une personne vit une situation de stress. 

 

Toutefois, les symptômes varient d'une personne à une autre. 

 

La détresse psychologique peut être la conséquence d'un état de stress mal géré ; elle peut se manifester par des états suivants : 

 

Symptômes physiques : crampes abdominales, diminution de la résistance du système immunitaire, diminution du désir sexuel, douleur lombaire, douleur musculaire (tension musculaire), hypertension, insomnie, maux de tête fréquents et difficiles à soulager, présence de tremblements, manque d’énergie pour accomplir ses activités, tension et raideur au cou et à la nuque, ulcères gastriques, etc.

 

Symptômes émotionnels : agitation, anxiété, colère, culpabilité, impatience, irritabilité, méfiance envers les autres, nervosité (incapacité de ralentir et de se détendre), perte d’intérêt, pleurs non justifiés, saute d'humeur, sensation de perte de contrôle, vertiges, insomnies, etc.

 

Symptômes cognitifs indécision, inquiétude, irritation, absentéisme, désorganisation, difficulté à s'adapter au changement, difficulté à se concentrer, difficulté dans les relations, diminution de l’estime de soi, perte de mémoire, problèmes digestifs, tendance à être préoccupé facilement. 

 

Problèmes de comportements :  absentéisme au travail, agitation, anxiété, augmentation de la consommation de tabac, consommation accrue de caféine, de sucre, de chocolat, consommation élevée d'alcool, fatigue, mauvaise alimentation entraînant une prise ou une perte de poids, mélancolie, perte d’intérêt à prendre soin de soi (hygiène corporelle, activités physiques, etc.) tendance à s’isoler.

 

Le stress est avant tout une fonction de la perception qu'on a de l'événement et de notre capacité à y faire face. 

 

 

Quels sont les stresseurs externes ?

 

Conflit avec un collègue ou un coéquipier, date de remise d'un travail irréaliste ou passation d'un examen, échéanciers très rapprochés, échec à un examen, exigences des professeurs, pression parentale (attentes irréalistes), harcèlement moral, problèmes financiers, rupture amoureuse, surcharge de travail, divorce, décès d'un proche, etc.

 

 

Quels sont les stresseurs internes ?

 

Attentes personnelles trop élevées, difficulté à prendre des décisions, esprit compétitif, incertitude, doute, insécurité, maladie, perfectionnisme, peur de l'avenir, peur de l'échec, se comparer défavorablement aux autres, solitude, tendance à se blâmer pour ses erreurs et ses échecs, phobies, manque d'assurance vis-à-vis des autres, objectifs irréalistes, etc. la liste est également non exhaustive.

 

Sagit-il d'un stress aïgu ou chronique ?

Quand les symptômes provoqués par les réactions de stress sont intenses au point de nuire temporairement aux occupations normales, on parle de stress aigu. Ce problème peut se manifester après un événement traumatisant (la mort d'un proche, un accident, une perte financière, etc.).  

 

La plupart du temps, les malaises aigus sont temporaires, mais ils peuvent se répéter à une certaine fréquence. 

 

Le stress chronique, par contre, est un état anormal et permanent auquel on connaît plusieurs causes : Une personnalité anxieuse qui rend particulièrement sensible aux agents de stress; 

  • une situation difficile et persistante que la personne n'arrive ni à modifier ni à fuir :

  • un emploi précaire, un revenu insuffisant pour les responsabilités financières,

  • le harcèlement d'un supérieur ou d'un collègue

  • la responsabilité d'un parent malade, un enfant difficile, une relation de couple conflictuelle ou instable, etc.;

  • plusieurs situations différentes et stressantes qui se chevauchent.

Les personnes souffrant de stress chronique n'en sont pas toujours conscientes, ou pensent qu'il n'y a rien à faire. Elles peuvent aussi souffrir, ponctuellement, de crises de stress aigu. 

 

Comme nous l'avons vu précédemment, le stress varie énormément d'une personne à l'autre. 

 

 

Comment l'hypnose thérapeutique et les thérapies naturelles peuvent-elles vous adier ?

 

On peut voir le verre à moitié plein ou à moitié vide, mais quand on a soif, il est plus déprimant de la voir à moitié vide ! En hypnose, on est plus à même de remanier l'imaginaire dans un sens qui rend la vie plus facile. 

 

L'hypnose thérapeutique va en premier temps, vous aider à remanier l'imaginaire dans un sens qui aide. Pour comprendre cela, il faut avoir à l'esprit que ce ne sont pas les choses, les événements qui nous touchent, nous affectent, nous font souffrir, mais dans une large mesure l'image que l'on s'en fait, le sens qu'on leur donne. 

 

En outre, on peut dire qu'apprendre à entrer en hypnose, c'est aussi apprendre à entrer en relation avec soi-même : un mode de relation à soi dans lequel on n'utilise plus la "volonté" pour se "dominer", se "maîtriser", se "cravacher", mais dans lequel on apprend, plutôt à coopérer avec soi d'une manière qui permet un meilleur usage des ressources dont on dispose.

 

Dans le même temps, des extraits de plantes médicinales vous seront également d'un très grand secours en donnant à votre organisme les oligos éléments, principes actifs et vitamines nécessaires.

 

 

 

Photos par ordre d'apparition © Fotolia.com Simona Belea – Coka - Tomasz Trojanowski - Jaimie Duplass - Sylvia Zimmermann - Tom Denham – eyewave - James Steidl

Please reload

Articles en ligne

Parabènes, prédisposent-ils aux cancers ?

04.05.2015

1/10
Please reload

Les derniers articles

22.09.2015

Please reload

Recherche par mot clé
Please reload