© 2015 by  Proudly created with Wix.com

Cystite : buvez, éliminez !

La cystite est une inflammation fréquente de la vessie surtout chez la femme. Elle est causée par une prolifération anormale d'agents infectieux dans le système urinaire qui comprend les reins, les uretères, la vessie et l'urètre.

 

Elle est caractérisée par des sensations de brûlures en urinant associées à de fréquentes envies d’uriner.

 

Elle guérit facilement et rapidement à condition de bien suivre le traitement. 

 

L’urine constituant un milieu propice à la multiplication des bactéries, une infection peut se développer au niveau de la vessie et entraîner une inflammation : la vessie est irritée, d’où les douleurs, et ne tolère plus la présence d’urine, d’où son élimination continuelle et en petite quantité.

 

 

Quels en sont les symptômes ?

 

La cystite entraîne essentiellement des envies impérieuses d’uriner, avec seulement émission de quelques gouttes d’urine avec des sensations de brûlure en urinant (appelées douleurs mictionnelles) pouvant être très intenses et une sensation de pesanteur de la vessie en dehors des envies d'uriner. 

 

Il est importer de noter qu'en absence de traitement ou en cas de traitement non approprié, les bactéries responsables de l'infection urinaire continuent à se multiplier et à envahir les voies urinaires et peuvent parfois gagner d'autres organes, tels que les reins ou la prostate pour les hommes, voire même, exceptionnellement, contaminer le corps en entier. L'infection devient alors généralisée (septicémie) et peut donc être dangereuse. 

 

 

Quelles sont les autres causes qui peuvent intervenir ?

 

Une inflammation d’autres organes situés à proximité de la vessie (urètre, vagin ou vulve) peut être à l’origine d’une cystite. Le muguet, affection fréquente provoquée par un parasite, peut entraîner des sensations de brûlures ou de picotements au moment d’uriner. 

 

L’infection à Chlamydiae, qui est une maladie sexuellement transmissible, peut également être responsable de cystites, avec parfois un écoulement vaginal. De même que l’infection par l'herpès génital irrite les muqueuses, provoquant ainsi des douleurs mictionnelles.

 

 

Traitement 

 

Le traitement d'une cystite à collybacille (à urines troubles) consistera à utiliser un antibiothique naturel à large spectre ainsi que de boire des tisanes diurétiques et antiseptiques. 

 

Tout aussi surprenant que cela puisse paraître, une cystite peut être d'origine psychologique (s'il s'agit de cystite à urines claires) et une séance d'hypnose thérapeutique permettra de comprendre les raisons psychologiques qui provoquent ce problème. Un proverbe chinois indique que "les femmes qui ne pleurent pas du haut, pleurent du bas" !

 

 

 

Photos par ordre de parution : © Fotolia.com Jason Winter / Marin Conic

Tags:

Please reload

Articles en ligne

Parabènes, prédisposent-ils aux cancers ?

04.05.2015

1/10
Please reload

Les derniers articles

22.09.2015

Please reload

Recherche par mot clé